Chez les anciens le baiser fut longtemps la manière la plus commune de saluer. Il faisait même partie du culte rendu aux divinités. Et la Bible nous apprend que les hommes qui adoraient le soleil et la lune étendaient leurs mains vers ces astres et les portaient ensuite à leur bouche.
Pour donner une marque d'estime à ses hôtes, au moment de leur arrivée ou de leur départ, on leur baisait la barbe... ou les cheveux.
En Orient, le baiser d'hommage se donnait sur la main ou sur les genoux.
Et, très souvent, en signe de respect, dans les pays occidentaux, le vassal baisait les pieds des Grands.
Enfin, longtemps, les cardinaux conservèrent le droit d'embrasser les reines sur la bouche. Et les reines d'Espagne elles-mêmes se soumettaient à cet usage.