C'est moins comme savant que comme philosophe et surtout comme homme d'esprit que Fontenelle s'est rendu célèbre. fontenelle_2_sized
Savant, Fontenelle n'a pas enrichi la science par des découvertes. Mais il lui rendit des sevices très réel, contribuant à la rendre accessible et attrayantes pour tous, la dépouillant des abstractions et des formules obscures dont elle était enveloppée jusque-là.
Bernard Le Bovier de Fontenelle naquit à Rouen, le 11 février 1658. Après le collège, il étudie le droit, mais, malgré ses dons exceptionnels, perd la première cause qu'il plaide au sortir de la Faculté. Dès lors, il ne s'occupe plus que de science, de littérature et de philosophie.
Une phrase suffit à dépeindre toute sa philosophie : "Le plus grand secret pour le bonheur, dit-il, c'est d'être bien avec soi."
Il mourut à 99 ans, en 1757 et ses derniers mots furent un trait d'esprit et de gaîté. A l'un de ses amis, dans les bras duquel il s'éteignait doucement, qui lui demandait s'il souffrait, il répondit :
"Nullement, je sens seulement une difficulté d'être."