samedi 31 décembre

Arc-en-ciel

Le dicton dit que "Celui qui craint le Dieu du ciel ne craint rien de ce qui existe au-dessous". Cela se vérifie en tout cas pour le phénomène météorologique connu sous le terme d'ar-en-ciel car il a toujours été considéré comme un signe de bon augure et de prospérité. Après un orage, tout le monde était évidemment soulagé de voir réapparaître le soleil avec l'arc-en-ciel et de vérifier ainsi que le pire était passé. Pendant les périodes de sécheresses, l'arc-en-ciel indiquait également que la pluie approchait : "arc-en-ciel du matin,... [Lire la suite]

jeudi 03 février

Voir son mari avant de le rencontre

Une jeune fille dispose de sept moyens pour voir son mari avant de le rencontrer. - Au cours de la nuit qui précède l'Epiphanie, elle écrit sur trois feuilles de laurier les noms des trois Rois Mages. Avant de les glisser sous son oreiller, elle dit, en montant dans son lit : "Je mets le pied sur ce bois,Au nom des trois Rois, Pour voir en mon dormant,Celui que j'aurai de mon vivant." Elle peut également mettre ses jarretières sous son oreiller en disant cette fois : "O grand saint François,C'est aujourd'hui... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 05 novembre

Cheveux

On ne jette jamais ses cheveux. On les brûle. Car les sorciers et les sorcières s'en emparent pour fabriquer des liens avec lesquels ils enchaînent dans le vice les filles les plus sages.La plus fait pousser les cheveux plus vite. Il en va de même, des coupes à la lune montante.Un épi rebelle montre que l'on a, non seulement du ressort dans l'adversité, mais que l'on sait aussi utiliser au mieux sa chance.Un cheveu tombé sur l'épaule gauche présage l'arrivée d'une bonne nouvelle par lettre.Laisser tomber son peigne pendant que l'on se... [Lire la suite]
mercredi 07 janvier

Calendrier Etymologique

Les origines des superstitions sont parfois bien difficiles à démêler. Combien de gens pourraient chanter comme le bon roi Laurent XVII, dans la mascotte : Un rien me bouleverse,Sans hésiter, je croisAu sel que l'on renverse,Aux couteaux mis en croix... Et combien peu pourraient expliquer les raisons de cette croyance : qu'une salière pleine, renversée sur une table, est le précurseur d'une fâcheuse nouvelle.Un chercheur érudit a pensé trouver l'origine de cette superstition dans la Sainte Cène, le tableau de Léornard de Vinci.... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,