mardi 22 mai

L'instruction primaire

On a fait présent à Adèle d'un superbe perroquet blanc. Grande joie pour la fillette qui d'abord ne se lasse point d'entendre son nouveau compagnon pousser des cris stridents.Bientôt, toutefois, Adèle finit par trouver monotone et désagréable la répétition de ces cris.- Encore si Jacquot savait prononcer mon nom ? se dit-elle.Ce fut pour la fillette un trait de lumière ? Quoi de plus simple que de s'improviser institutrice.. Sitôt pensé, sitôt commencé.Gravement, Adèle s'empare d'une petite baguette sur laquelle Jacquot ne fait aucune... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 08 mai

Le platane et ses méfaits

Le platane est assurément par son port majestueux et le frais ombrage qu'il procure, un des arbres les plus sympathiques aux promeneurs.Cependant, les personnes qui habitent dans son voisinage savent bien qu'il répand une poussière irritante pour le nez, les yeux et la gorge, poussière provenant des fruits de l'arbre et surtout du duvet dont sont pourvues ses feuilles sur leur face inférieure.Cette action irritante est telle que les ouvriers chargés d'élaguer les branches de platane, ou même seulement de les ramasser à terre, sont... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 01 mai

Un 1er mai pas chômé

Pays original, le Marais Vernier est une sorte de polder coincé dans le dernier méandre de la Seine, entre le Pont de Tancarville et le Havre, sur la rive gauche. Voué à l'élevage, il est en partie constitué de pâturages collectifs où chacun peut abandonner ses bêtes à la belle saison moyennant une identification des animaux qui s'effectue le 1er mais. La fête du travail n'est pas de tout repos ici.Ce jour-là, le patelin ressemble au far-west américain : bêtes à cornes, fer rouge, beuglements... Si tout cela ne se passait pas devant... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 26 avril

Isolateur pour intellectuels - 1925

Tous les travailleurs de la pensée savent combien le bruit gêne leur labeur. C'est pour y remédier qu'un physicien américain s'est avisé de construire cet extraordinaire appareil, qui n'est pas appelé, il faut l'espérer, à devenir d'usage courant. Il se compose de bois léger, de liège et de feutre et qui, placé sur la tête d'un travailleur intellectuel, (seulement) lui permet de s'isoler complètement dans son labeur. Cet "isolateur", relié à un récipient d'oxygène qui assure la respiration, porte, à la place des yeux, des verres... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 10:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 05 avril

Statistique des noms de baptême

Il ne s'agit pas d'une statistique générale, indiquant quels sont actuellement les noms de baptême les plus usités. L'étude dont il s'agit, publiée dans le Bulletin de la Société des Antiquaires de Picardie, est toute locale, et porte sur les noms de baptême relevés sur les registres municipaux d'Amiens, en 1691, 1791 et 1891. Elle n'en est pas moins intéressante, et peut nous donner une idée de ce que sont la mode et l'évolution, en cette matière.Tout d'abord, on remarque qu'il y a deux cents ans, on donnait moins de noms de baptême... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 11:52 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 03 avril

Heures d'hiver - Heures d'été

  Coucou à cadran intermittent Au lieu d'un coucou traditionnel, c'est le cadran tout entier qui sort toutes les heures. Le reste du temps, il reste sagement caché dans son élégant boitier rustique. Ce coucou à cadran est pour les heures d'hiver, il fait froid, donc il donne l'heure et rentre au chaud !         Marquise de cadran solaire Ne laissez plus s'abîmer ce charmant accessoire de vos pavillons, protégez-le grâce à notre marquise en zinc. Ce cadran solaire est pour les heures d'été, il... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 31 mars

Le chemin de fer de Damas à la Mecque

Après Jérusalem, voici qu'au tombeau du prophète va retentir le sifflet de la locomotive.Beaucoup de personnes ont révoqué en doute l'établissement d'un chemin de fer reliant la Mecque à Damas et le là, par Beyrouth, aux lignes maritimes du monde entier. Il faut compter, en effet, avec le fanatisme musulman, qui fera considérer comme un sacrilège la construction d'un pareil railway.Néanmoins, on affirme, dans les milieux bien informés, que les choses sont très avancées ; le sultan aurait émis un avis favorable et les commerçants les... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 20 mars

L'esprit Lorrain

« Vous ne feriez pas mal, père Jean, de vous faire couper les oreilles, dit un loustic de Lorraine à un vieux paysan ; elles sont trop longues pour un homme !- Hé donc !… Vous, vous ne feriez pas mal de faire allonger les vôtres, répondit  le spirituel villageois, car elles sont, à coup sûr, trop courtes pour un âne !… »
Posté par choupanenette à 08:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 18 mars

L'alcoolisme chez les poissons

Un incident curieux vient de se passer à Frankfort, dans le centre des Etats-Unis. Un immense réservoir contenant près de 50 000 litres de whisky se creva soudain. La distillerie étant située près de la rivière Benson, la liqueur y trouva son écoulement, et le cours d’eau se transforma subitement en un vaste punch.Mais qu’on juge de la surprise et de la joie des paysans des environs, quand ils virent des bandes de poissons s’agiter à la surface en décrivant d’une rive à l’autre les zigzags les plus fantastiques : la gent aquatique... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 16 mars

La manie des statues

Chaque jour, aux quatre coins de la France, on inaugure de nouvelles statues.Connaissez-vous la réponse de Rossini, le célèbre compositeur italien, à une délégation qui vint un jour lui annoncer que son image allait être exécutée en marbre blanc et qu’elle ornerait la place de sa ville natale ?Le maestro demanda quel prix coûterait la statue.« Douze mille francs.- Eh bien ! Fit Rossini, donnez-moi la somme et les jours de grande cérémonie, j’irai me placer moi-même sur le piédestal. De cette façon, vous aurez l’original au lieu de la... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,