vendredi 27 octobre

Histoire

2 octobre 1833 : devant le lieu même de leurs forfaits, Marie Bresse, Pierre Martin, Jean Rochette dans l'ordre sont guillotinés par Pierre et Nicolas Roch, bourreaux. Ils étaient coupables d'avoir pendant 26 ans assassiné pour les voler une cinquantaine de voyageurs. L'exécution a lieu vers 11 h 30 et est suivie, autour de la flaque de sang, d'un grand bal animé par un ménétrier d'Aubenas. 4 octobre 1878, Saint-Jean-du-Gard : fin du voyage de Stevenson dans les Cévennes à "Saint-Jean-du-Gard est une grande ville, surtout... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 27 octobre

Chronique

1780, Lectoure dans le Gers : l'évêque de Cugnac fait démolir la flèche de 90 mètres qui surmonte le clocher de la cathédrale. Motif : la foudre y tombe sans arrêt et altère les grands crus entreposés dans sa cave.
Posté par choupanenette à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 27 octobre

Le mois d'Octobre

Ce mois en Languedoc, est favorable aux inventions : Auguste Denayrouze naît le 1er octobre 1837 à Montpeyroux dans l'Aveyron et Charles Cros le même jour, mais en 1842, à Fabrezan dans l'Aude. Ils ne le savent pas encore mais le premier va inventer, avec l'enfant d'Espalion Benoît Rouqueyrol, le régulateur à gaz et donc permettre le scaphandrier autonome dont l'usage, il faut le dire, ne s'est guère répandu sur l'Aubrac. Le deuxième est à l'origine du phonographe, de la photographie en couleurs, de la poésie symboliste. Les têtes... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 26 octobre

Au pays de la Moujhasse de Suzanne Bontems

Elle raconte son pays d'Champ'da (Deux-Sèvres). Née dans les années 1920, elle a grandi dans la ferme familiale, au beau milieu d'une ruralité active, vivante et patoisante en diable !Poète espiègle et malicieuse, elle glane expressions et anecdotes, rassemble ses souvenirs en regardant ses contemporains avec la rigueur d'une sociologue et l'amour de la comédie. S'il est vrai que le patois n'est plus guère utilisé aujourd'hui, cette oeuvre est bien plus qu'un témoignage nostalgique, il apporte musicalité d'un vocabulaire dont le sens... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 26 octobre

Moins je la voy...

Moins je la voy, certes plus je la hays :Plus je la hays, et moins elle me fashe.Plus je l'estime, et moins compte j'en fais :Plus je la fuys, plus veulx qu'elle me sache.     En un moment deux divers traictz me lascheAmour et hayne, ennuy avec plaisir.     Forte est l'amour, qui lors me vient saisir,Quand hayne vient, et vengeance me crie :Ainsi me faict hayr mon vain désireCelle pour qui mon coeur tousjours me prie. Maurice SCEVE (1500 ?-1564) Maurice Scève naît au début due XVI° siècle dans une... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 13 octobre

Faits Divers

Suicide par le rhum - Une jeune ouvrière de vingt-trois ans, Melle Léontine Brunel, demeurant 42, rue d'Orsel, ne pouvait se consoler d'avoir été récemment abandonnée par son amant. Elle résolut de mourir. - Hier, elle s'enferma dans sa chambre, après avoir acheté un litre de rhum ; elle se coucha et absorba à grandes rasades tout le contenu du litre de la trop réchauffante liqueur. - En proie à d'effrayantes convulsions, elle poussa des gémissements qui attirèrent l'attention des voisins. On accourut à son secours, on... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 13 octobre

Les mots pour rire

M. de Calinaux ayant quelques capitaux disponibles annonce à un ami qu'il va, d'ici quelques jours, ouvrir une salle de spectacle. - Vous êtes fou ! lui répond l'ami, vous n'aurez personne, par une chaleur pareille. M. de Calinaux, finement : - Détrompez-vous ; le théâtre que je vais diriger est un théâtre... d'ombres. Les vieilles habitudes se perdent difficilement. Un ancien épicier, retiré des affaires, a été nommé maire de sa commune. Il procède à un mariage et adresse au marié la question d'usage : - Vous... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 14:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 13 octobre

Le Vélo et la Loi en 1893

En 1893, devant la prolifération des cyclistes et des dangers encourus par de paisibles citoyens préférant  la marche à pied, l'Etat prit des mesures sévères pour ne pas dire ségrégationnistes. Les vélocipèdes circulant le jour devaient être, à l'instar des pestiférés du Moyen Age, "pourvus de grelots assez sonores pour annoncer d'assez loin leur approche". La nuit, ils avaient le devoir d'être plus illuminés qu'un phare. Un bon moyen pour les localiser échapper à leurs hordes hurlantes et trompetantes. Toujours à... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]