lundi 27 janvier

La marchande d'oranges

Posté par choupanenette à 18:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 27 janvier

La marchande d'oranges

Posté par choupanenette à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 22 janvier

L'atelier souvenir

http://ateliersouvenir.canalblog.com   Un petit tour s'impose, retour tout en douceur chez nos mémés    "créations artisanales principalement en linge ancien que je transforme au gré de mes idées . j'utilise , chanvre , lin , toile a matelas , tissus fleuris , dentelles et autres petits objets a patiner ou non que je chine lors de mes sorties brocante ."
Posté par choupanenette à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 22 janvier

Une robe de prix

La robe la plus luxueuse de la collection d'hiver des grands couturiers parisiens coûte, paraît-il, six cent mille francs... C'est un chiffre fort respectable qui n'est - pour le moment - qu'à la portée des bourses de quelques milliardaires. Et pourtant, ce chiffre aurait fait sourire les gentes dames et les nobles seigneurs de la Cour royale au XV° siècle. C'est que cette toilette leur aurait semblé une bagatelle à côté de la toilette que la reine deFrance, Marie de Médicis, épouse du bon roi Henri IV, portait au baptême de... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 10:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 09 janvier

Une bonne plaisanterie

Un jour de l'année 1899, l'humoriste bien connu, Alphonse Allais, pénétra chez un gros drapier du boulevard Sébastopol et demanda qu'on voulût bien lui faire voir des draps rouges.Un commis très élégant, très aimable, s'avança et déroula ses pièces avec empressement.La première était trop écarlate, la seconde pas assez pourpre ; Allais se reculait, ajustais son monocle, faisait étaler, miroiter l'étoffe afin de mieux juger de l'effet, mais ne semblait jamais satisfait.Cela dura pendant une heure. Le commis, qui avait dévalisé tout un... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 29 décembre

Pourquoi on a fait du gui, l'emblème de la tendresse

Nous devons cette charmante croyance à une vieille légende scandinave. Balder, fils de Odin et de Frigga, était le plus beau des dieux. Jaloux de lui, Hoder, dieu de la guerre, le tua d'une flèche. Puis, épouvanté de son meurtre, il s'enfuit, abandonnant auprès du cadavre de Balder son arc fabriqué avec du bois de gui.  Inlassablement, la femme de Balder, Nauna, pleurait sur le corps de son époux. Alors Odin intervint, annonça que Hoder serait châtré, que Balder renaîtrait au grand crépuscule et que, désormais, le gui serait... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 17:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 23 décembre

Légendes de Noël

Selon une vieille légende des Cornouailles d'outre Manche, c'était le roy Arthur lui-même qui récompensait les petits enfants le jour de Noël. Il offrait une pomme rouge à l'enfant sage, un caillou au polisson. Le roy Arthur, créateur de la fameuse Table Ronde, était plus généreux que le père Noël moderne puisqu'il passait deux fois l'an. Il revenait le jour de la Pentecôte avec des petits pains et toujours des cailloux pour les fortes têtes. Au 9e siècle, en Irlande, un certain Brenda, passait le jour de Noël avec des galettes... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 22 décembre

Joyeux Noël

    Merci pour vos commentaires et votre fidélité 
Posté par choupanenette à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 20 décembre

Le chaudron sonore

En Vendée, à côté des feux de la Saint-Jean d'été, on fait brâmer la ponne. La ponne est un grand bassin de cuivre mince sans anses, on y verse de l'eau dans laquelle on jette deux clefs. On place diamétralement trois joncs, tendus fortement par un aide mais sans toucher le cuivre. L'opérateur, en général une personne âgée, se mouille les doigts et fait frémir les joncs. Il sort de la ponne un grondement continu qui va et vient, amplifié par le métal. Les hameaux se répondent les uns aux autres dans la nuit avec ce bruit bizarre. De... [Lire la suite]
mardi 17 décembre

Il s'en passait des choses à Montmartre en 1886

Au 2, rue des Saules, le vieux "Cabaret des assassins" devient un restaurant-concert : "Ma campagne". La directrice en est Mme Ducerf ou Adèle, célébre danseuse du cancan. Elle se fait assister d'une serveuse : forte matrone blonde et moustachue. C'est le système de la bonne franquette : les clients mettent eux-mêmes le couvert et chantent leur chanson au dessert... et quels clients : Verlaine, Courteline, Renoir et leurs amis. Ce restaurant deviendra en 1903 le célèbre "Lapin à Gill".
Posté par choupanenette à 08:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,