Êtes vous enrhumé du cerveau ?

xrt265002

Voici un moyen de guérir. Il est infaillible, s'il faut en croire l'affirmation de l'inventeur, car nous ne l'avons pas expérimenté.
Vous prenez un petit marteau de caoutchouc et vous vous tapotez le front, entre les deux sourcils. Frappez de même tout le nez et la partie de la joue qui est située au-dessus des molaires. Frictionnez ensuite toutes les surfaces tapotées avec le pouce et l'index.
C'est fini ; vous devez être guéri.
Les chocs légers produits par le marteau amènent un rétrécissement des vaisseaux sanguins, phénomène qui décongestionne les muqueuses nasales, le massage rétablit la circulation normale, et ces deux opérations inverses vous débarrassent du phénomène inflammatoire auquel vous devez l'éternuement, la rougeur du nez, les yeux larmoyants et autres bénéfices du coryza.
Il va sans dire que le traitement doit être lent et méthodique. Il ne faut pas vouloir aller trop vite. Un seul et violent coup de poing sur le nez ne remplacerait pas les tapotements du petit marteau de caoutchouc. (décembre 1901)