On constate chez certaines fleurs des mouvements périodiques spontanés provoqués par la concentration ou l'extension des tissus de la face interne des pétales. Les mouvements d'ouverture ou de fermeture des corolles se répètent chaque jour à peu près à heure fixe, de sorte qu'il a été possible de faire un choix de fleurs constituant l'Horloge de Flore, s'ouvrant de 1 à 24 heures.

Num_riser0002